conseil-en-gestion-white

Vous êtes entrepreneur ou songez à le devenir?

Entrepreneur promesse contre les piègesVoici les 7 pièges les plus courants et les conseils pour les éviter!

Chaque jour, nous côtoyons des entrepreneurs, comme vous, qui nous rappellent que la tâche est souvent plus lourde que nous l’imaginons!

Premier conseil : Ne sous-évaluez pas le travail qui est devant vous, autant pour démarrer que pour faire croître votre entreprise. Relevez vos manches et foncez sans toutefois perdre la tête!

Voici donc les sept pièges les plus fréquents, mais surtout comment les éviter. Il serait donc important de ne pas oublier:

  1. De vous accorder le temps de réfléchir avant d’agir. Bien planifier les tâches, les besoins et les étapes pour y arriver évite de commettre des erreurs qui sont source de perte de temps et d’argent. Deux ressources dont vous ne disposez pas toujours en grande quantité, mais qui sont le nerf de la guerre. Il est donc primordial de ne pas les gaspiller!
  2. De prendre le temps de recharger vos batteries. En tant qu’entrepreneur vous êtes constamment sollicité de tous côtés. Il y a des tonnes de boulot à accomplir. Si vous manquez de jus, vous ne serez pas très avancé. Il est donc préférable de s’accorder le temps requis pour se reposer et refaire le plein.
  3. De continuer à profiter de vos enfants et de votre vie familiale. Les enfants grandissent vite. Ne manquez pas cette période importante de leur vie et de la vôtre. Votre vie familiale est importante pour vous permettre de décrocher et de vous détendre. Votre entreprise ne devrait pas vous empêcher de vivre, mais bien vous permettre de le faire mieux. Et il n’y a qu’un secret pour y parvenir: l’organisation!
  4. D’allonger vos heures de travail seulement lorsque c’est vraiment nécessaire. Votre énergie est une ressource qui a des limites et vous en avez grand besoin. Il faut donc se méfier des journées de vingt heures et des semaines de quatre-vingts heures. De toute façon, après un certain temps, les heures supplémentaires ne sont plus productives et souvent le travail doit être refait. Une bonne planification est plus indiquée lorsqu’on a un délai serré ou une grande quantité de travail. Donc, les heures « supp », à n’utiliser qu’avec circonspection.
  5. De conserver votre créativité: c’est votre plus grand atout. Ne la tuez pas en « surtravaillant » puisque c’est elle qui vous permettra d’avancer. Vous avez besoin d’avoir de nouvelles idées tant au niveau de l’organisation du travail que du marketing, soit pour être plus productif ou pour vous démarquer dans votre domaine. C’est votre créativité qui vous mènera vers la croissance que vous voulez obtenir. Vous avez donc besoin d’avoir les idées claires afin de pouvoir penser et prendre des décisions cruciales. Et, malheureusement, on ne réfléchit pas aussi bien quand on est trop fatigué. Pensez-y!
  6. De vous assurer d’être prêt à passer du rôle d’homme-orchestre à celui de chef d’orchestre au rythme de la croissance de votre entreprise. Bien sûr, au début, l’entrepreneur que vous êtes doit mettre la main à la pâte et souvent s’occuper des tâches même les plus saugrenues. Par contre, au fur et à mesure que votre compagnie croît, il faut savoir déléguer afin de pouvoir vous concentrer sur votre principale occupation, c’est-à-dire la gestion de votre boîte. Mieux vous gérerez, plus elle grandira, et moins d’opérations journalières vous incomberont vous laissant ainsi tout le temps dont vous avez besoin pour vous en occuper de façon plus productive.
  7. D’exiger toujours le meilleur de vos employés, et non pas le strict minimum. Ils sont votre base et ils se doivent d’être solides afin de bien vous épauler. Démontrez que vous leur faites confiance en les responsabilisant. Ne gardez pas un employé qui ne vous donne pas entière satisfaction. Il n’est probablement pas à sa place de toute façon. Tout le monde en sortira gagnant.

 

Vous avez d’autres conseils à partager? N’hésitez pas à enrichir cette discussion, nous aimons vous lire. Nous vous suggérons de télécharger l’image de ce blogue intitulée « promesse à l’entrepreneur en moi », question ne pas oublier les engagements envers votre succès. Faut-il le rappeler, le succès n’est pas une destination, c’est une attitude!

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *